École de biologie industrielle
Établissement d’enseignement supérieur privé d’intérêt général
École de biologie industrielle
Établissement d’enseignement supérieur privé d’intérêt général
Une autre vie
s’invente ici
L'école

EBI Portraits

8 anciens EBIstes évoquent leur parcours : 

faites-les défiler ... Un clic, un parcours !

  • JEAN-MARC FARRUGIA

    Directeur Commercial Moyen Orient, Suez, diplômé en 2008 

    Ma fonction consiste à être en charge, avec une équipe, du développement des activités du groupe dans les secteurs de l’Eau et des déchets des clients publics dans les pays du Golfe et l’Iran. Cette opportunité constitue un nouveau challenge car j’ai quitté le monde de l’ingénierie pour le monde des investisseurs, constructeurs et opérateurs. L’originalité de la formation de l’EBI : inculquer dès les premières années à ses étudiants les exigences du monde industriel et l’applicabilité de l’enseignement théorique reçu à la pratique dans la vie professionnelle.

    Les + de l’EBI : Compétences techniques - Compréhension du monde de l’entreprise - Ouverture à l’international

  • CHARLOTTE LAHOUTE

    Senior Scientific in Immunology, Sanofi, diplômée en 2004

    Aujourd’hui, en tant que chercheuse spécialisée en immunologie, je dirige des études pré-cliniques visant à développer de nouveaux médicaments permettant de moduler la réponse immunitaire chez des patients atteints de cancer ou de maladies auto-immunes. L’EBI m’a permis de découvrir les différents métiers de la biologie, d’avoir une bonne connaissance générale des principaux domaines de la biologie, aussi bien d’un plan théorique que pratique. C’est ensuite à travers les projets et les stages que j’ai choisi que j’ai pu me spécialiser.

    Les + de l’EBI : Organisation - Adaptation - Relationnel 

  • GUY JAECKEL

    General Manager, DKSH, diplômé en 2010

    En poste au Laos, je supervise 120 collaborateurs sur l’ensemble des opérations de vente, de supply chain, de réglementation ou encore de pharmacovigilance, afin de fournir des médicaments de qualité. Le positionnement généraliste de l’EBI ouvre à une réelle polyvalence. C’est également une des rares écoles d’ingénieur qui forme au sens des affaires, qualité primordiale pour être manager.

    Les + de l’EBI : Gestion de projets - Qualité d’analyse et critique – Polyvalence

  • CAROLINE LAPORTE

    Coordinateur Affaires Réglementaires, division Mode chez Chanel, diplômée en 2007

    Dès mon entrée à l’EBI, je souhaitais suivre la majeure Qualité & Réglementations pour travailler en Cosmétique. L’approche générale de l’enseignement de l’EBI permet de s’adapter à différents secteurs d’activité. En effet, j’ai découvert l’univers de la Mode en tant qu’ingénieur méthodes - chef de projet REACH, un règlement européen très pointu pour lequel j’avais été formée. Ce degré d’expertise a favorisé mon entrée dans le monde du travail.

    Les + de l’EBI : Polyvalence - Pluridisciplinarité - Travail en équipe

  • SOPHIE HAYS-FRICHOT

    Responsable Contrôle Qualité chez Clarins, diplômée en 2011

    Je suis actuellement Responsable contrôle qualité produits finis internes. J’ai en charge une équipe de 5 techniciens, et je gère également le suivi des premiers lots industriels lors des lancements de nouvelles références. L’EBI offre une formation « à la carte ». Le Système Majeures/Mineures, les nombreux projets et les nombreux stages d’étude permettent d’affiner son projet professionnel.

    Les + de l’EBI : Réactivité - Esprit de synthèse - Adaptabilité

  • JONATHAN COEUR

    Directeur Général, Asie-Pacifique Coptis, diplômé en 2011 

    Chez Coptis, développeur de solutions informatiques pour les laboratoires R&D en Cosmétique, je gère la réflexion et la mise en place de la stratégie générale à court et long terme. L’EBI réussit à apporter beaucoup d’ouverture à une formation dite d’ingénieur spécialiste, qui permet d’acquérir de solides bases académiques, tout en étant pragmatique et flexible. Cela confère à ses étudiants une capacité d’adaptation, réelle valeur ajoutée. L’ingénieur EBIste n’est assurément pas classique mais dans l’air du temps, tourné vers l’avenir.

    Les + de l’EBI : Compréhension du métier - Techniques commerciales - Expertise technique

  • FREDERIC DE BRUYNE

    Head of Quality, groupe Nestlé, diplômé en 1995

    Je suis actuellement Directeur Qualité pour l’ensemble de l’activité eaux du groupe Nestlé, soit environ 100 usines dans le monde. L’originalité de la formation EBI réside dans son approche humaine du métier d’ingénieur, de la proximité avec le corps enseignant et sur un sens profond de la réalité industrielle.

    Les + de l’EBI : Pragmatisme - Créativité - Humanisme en pratique

  • YVES LE GOFF

    Manager Service Technique pour GSK vaccines, diplômé en 2007

    Je gère une équipe de 15 personnes de niveaux et de qualifications très différents (ouvriers, techniciens, ingénieurs). Mon principal atout pour ce job est mon sens de la communication. L’EBI ouvre à des compétences qui ne sont pas seulement techniques. En 4ème et 5ème année, les EBIstes ont la chance de réaliser des projets de groupe (qualité, marketing, procédés, etc...) où ils acquièrent le sens des collaborations efficaces

    Les + de l’EBI : Capacité à travailler en équipe - Communication - Pluridisciplinaire

TOP