École de biologie industrielle
Établissement d’enseignement supérieur privé d’intérêt général
École de biologie industrielle
Établissement d’enseignement supérieur privé d’intérêt général
Une autre vie
s’invente ici
L'école

Ici on invente la vie

 

Dès sa fondation en 1992, l’EBI a placé la vie au cœur de sa formation d’ingénieur, pour relever le défi d’améliorer la santé, le bien-être, l’innocuité, l’acceptabilité et la fonctionnalité par l’innovation. Cette compréhension des mécanismes biologiques est déclinée par nos diplômés dans tous les métiers de l’ingénieur, de la recherche à la production, de l’innovation à la mise en marché, pour quatre secteurs industriels : la pharmacie, la cosmétique, l’agro-industrie et l’environnement.
Dans son nouveau campus éco-responsable d’un hectare, ouvert 16h par jour en centre-ville, l’EBI affirme pleinement sa vocation de pépinière de talents, et de creuset de l’innovation ouverte. Au cœur d’un Technoparc, de la plaine des sports de Cergy et de l’Université ParisSeine, ses chercheurs, étudiants et doctorants apportent une dimension industrielle créative pour les sciences de la vie.
Son plateau technique de 1 000 m², intégré au réseau Cosmetomics®, permet aux chercheurs et aux étudiants de travailler ensemble avec du matériel professionnel. Avec l’aide de ses professeurs, de son tuteur et de coachs diplômés, chaque élève prend confiance dans ses aptitudes, mène et présente à des jurys de professionnels plusieurs projets innovants, tout en passant en moyenne une année de stages en entreprise.
Le résultat est là : 100 % des étudiants de 2ème année ingénieur sont soutenus par la pépinière d’entreprises dans leurs projets d’entrepreneuriat. Une moyenne de 4 prix nationaux sont gagnés tous les ans, et plus de 2 % d’anciens ont créé leur entreprise, soit le double de la moyenne nationale.
Mais l’EBI, c’est bien plus que cela. C’est aussi un parcours subtil qui ajoute à la compétence industrielle une dimension personnelle, interculturelle et émotionnelle. La culture générale se développe par le programme Agora et la pratique linguistique grâce au programme Babel. Chaque diplômé passe en moyenne un semestre à l’international et étudie complètement en anglais durant la première année ingénieur. La pratique artistique est favorisée, vingt associations (danse, théâtre, musique, cinéma...), aidées de professionnels diplômés, permettent à chacun de s’exprimer et de savoir monter sur scène bien avant de recevoir son diplôme. L’EBI a été la première grande école française à bannir toute forme de classement pour forger des diplômés sachant coopérer, mettre leurs talents au service de tous les défis, et vivre la devise des EBIstes : Conjuguer passion et carrière.
Les recruteurs nous disent parfois qu’ils ont du génie... Nous savons tout simplement que les compétences du génie créatif et du génie logistique leur permettent d’inventer, pour chacun de nous, dans le monde entier de nouvelles façons de vivre.


Florence Dufour, Directrice générale fondatrice de l’EBI   

 

TOP